Questions de méthode

Cet espace est consacré à toutes les inquiétudes, perplexités et angoisses relatives à la marche à suivre pour réaliser une "bonne" dissertation ou une "bonne" explication de texte. Les règles méthodologiques, en philo, sont assez simples et peu nombreuses... mais elles sont rigoureusement obligatoires !

Pour poser une question, cliquez sur "Questions de méthode" (ou sur l'onglet "cvommentaires") et laissez un commentaire... je vous répondrai par le même chemin. C'est un peu curieux comme procédure, mais je travaille à des améliorations ! 

 

Question 1 : la problématique peut-elle être la question du sujet ?

Commentaires (9)

1. julie 16/06/2010

bjr sa fait 2,3 jours ke je m'entraine a faire une bonne introduction e une bonne conclusion mais cela reste compliqué jespere que on me penalisera pas trop sur ceci

2. Fanny P. 13/12/2009

Ah, le pire c'est que je me suis posé la question et après une rapide recherche internet (de toute évidence trop rapide) je pensais qu'on pouvait utiliser les deux écritures.
Je ferai plus attention à mon orthographe la prochaine fois.

3. Pascal G 12/12/2009

Ah oui, mais en fait cela s'écrit "au temps pour moi" ; c' est un peu bizarre, mais cela vient du vocabulaire militaire (lorsqu'un mouvement a été mal fait par un soldat et que tout le rang doit recommencer...)

4. Fanny P. 12/12/2009

Autant pour moi ^^

5. Pascal G 12/12/2009

Ah, et j'oubliais ; "j'aimerais avoir des précisions", c'est un conditionnel ; et au conditionnel, à la première personne les verbes du premier goupe prennent un "s", sinon c'est un futur simple.
Et de la même façon, "ah, j'oubliais", c'est un imparfait ; et à l'imparfait, à la première personne les verbes du premier groupe prennent un "s", sinon c'est un passé simple.

6. Pascal G 12/12/2009

Bonjour,

Vous pouvez tout à fait donner les définitions dans l'introduction, du moment qu'elles sont correctes et que vous n'oubliez pas de vous en servir par la suite...
Dans la mesure où l'un des enjeux du sujet est de bien mettre en rapport certaines caractéristiques spécifiques des êtres vivants et des problèmes précis que pose leur étude scientifique, vous aurez de tutes façons à repréciser ces caractéristiques dans le cours du développement.

Par ailleurs, le sujet porte bien sur les êtres vivants, pas exclusivement sur l'homme. Il serait donc tout aussi réducteur de ne pas parler de l'homme (qui a des caractéristiques spécifiques par rapport aux autrres êtres vivants, qui posent des problèmes spécifiques pour l'étude scientifique, etc.) que de ne parler que de lui : l'étude des végétaux et des animaux aussi pose des problèmes (du fait de l'adaptation au milieu d'étude, etc.), et pas seulement des problèmes techniques (songez à l'expérimentation animale).

Voilà... bon week-end !

P. G.

7. Fanny P. 12/12/2009

Ah et j'oubliai. Faut-il forcément se concentrer sur l'homme (en tant qu'être vivant), ou il faut porter l'ensemble de la réfléxion sur tous les êtres vivants?

8. Fanny P. 12/12/2009

Bonjour,
J'aimerai avoir une petite précision au niveau de la dissert.
Est-ce que ça ne serait pas trop maladroit de définir les termes du sujet dans l'introduction plutôt que dans une partie ou sous partie?

9. Pascal G 05/10/2009

Non, la problématique ne peut pas être identique à la question posée. La problématique, c'est la mise en lumière du problème que pose le sujet. Or un problème, c'est une question à laquelle, apparemment, on peut apporter des réponses justifiées... et contradictoires !
Le plus simple est donc de montrer que la question supporte deux réponses contradictoires justifiées ; ou d'opposer à une première réponse justifiée, une objection justifiée, etc.
Là, on voit que la question "pose problème"... il ne reste plus qu'à localiser clairement le problème lui-même, c'est-à-dire à le formuler.
Bien souvent, il suffit d'indiquer la contradiction entre les deux réponses proposées (c'est ce que nous avons fait pour "la liberté est-elle l'absence de contrainte?").
En résumé, le problème, c'est ce qui fait que la question du sjet nécessite un raisonnement pour obtenir une réponse satisfaisante. Bref, c'est ce qui fait de la question... un sujet !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site