Faux et usage du faux, la suite (12.11.09)

 Bonsoir,

 

Je n'avais pas terminé ma synthèse du cours que nous avons consacré à la méthode expérimentale chez Claude Bernard. Il manquait la conclusion, qui est pourtant fort utile pour le couple de notions que vous avez au programme (théorie et expérience). Que nous dit Claude Bernard à ce sujet ?

Pour Claude Bernard, on peut distinguer de façon théorique, au sein du travail scientifique, le scientifique-observateur (étapes 1 et 4) et le scientifique-raisonneur (étapes 2 et 3) ; mais "en pratique", c'est impossible. Pourquoi ? La justification donnée par Claude Bernard dans le texte n'est pas sensationnelle : le scientifique doit être tour à tour celui qui observe et celui qui raisonne... Soit. Mais après tout, on pourrait penser que deux personnes (le théoricien et l'expérimentateur) travaillent ensemble...

En vérité, ce que veut dire Claude Bernard, c'est que la recherche scientifique repose justement sur l'articulation du raisonnement et de l'expérience : qu'il n'y a de raisonnement scientifique que fondé sur (induction), et contrôlé par (test) des faits expérimentaux ; et qu'inversement il n'y a de fait "scientifique" que dans la mesure où la raison s'en sert pour formuler des hypothèses, ou les confirmer. Bref : ni un fait, ni une hypothèse ne peuvent être considérés comme "scientifiques" quand on les prend isolément. Un gros tas de faits (concrets) n'a pas plus de valeur scientifique qu'un ramassis d'hypothèses (asbtraites). Ce qui fonde la science, c'est leur mise en rapport systématique.  Dans la science, fait et raisonnement ne sont pas seulement "complémentaires" : ils s'entr'impliquent nécessairement. Un fait ne devient scientifique que par l'hypothèse qu'il fonde ou teste, une hypothèse ne devient scientifique que par les faits qui la fondent ou la testent.

Claude Bernard s'oppose donc à une distinction classique en épistémologie, notamment posée par Diderot : celle qui distingue science empirique et science théorique. Dans l'optique de Diderot, il existerait deux faces de la science : celle de l'expérimentateur, qui accumule des faits, des observations, sans savoir ce qu'il cherche précisément ; et celle du théoricien, qui construit des systèmes logiques à partir de ces faits. Pour Claude Bernard, une telle dissociation n'a aucune valeur. Un expérimentateur accumulant des faits et des observations "au hasard" n'a aucune chance de proposer des faits intéressants... puisqu'il ne pourra pas même trouver en quoi ils sont "intéressants" (des faits ne sont scientifiquement intéressants que dans la mesure où ils fondent où testent une hypothèse). Claude Bernard use à ce propos d'une formule magnifique : "celui qui ne sait pas ce qu'il cherche ne comprend pas ce qu'il trouve".

 Inversement, un théoricien qui ne chercherait pas à tester la validité de ses hypothèses par des tests expérimentaux, ne ferait qu'acumuler des hypothèses, sans jamais pouvoir déterminer leur validité. Le fait ne prend sens que par l'hypothèse, l'hypothèse n'a de valeur que par l'expérience.

Qu'en déduire pour le rapport théorie / expérience ? Eh bien justement, que chez Claude Bernard, il ne s'agit pas de deux "moments" distincts de la recherche scientifique. L'expérience fait partie de la théorie ! Car pour Claude Bernard, une "théorie", c'est une hypothèse dont la validité a été confirmée par des tests expérimentaux. Une hypothèse, c'est donc une théorie en attente de confirmation par les faits expérimentaux. Si l'on rappelle que l'hypothèse est formulée à partir de faits observés, on peut déduire que, chez Claude Bernard, l'expérience est doublement incluse dans la théorie. Une théorie, c'est une hypothèse fondée sur l'expérience et qui a été confirmée par des expériences. L'expérience est le premier et le dernier moment de la théorie !

Et, comme nous l'avons dit, c'est précisément cela qui garantit le caractère cyclique, perpétuel de la recherche scientifique, dans la mesure où chaque point d'arrivée constitue un nouveau point de départ.

A demain !

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×