Cours introductif

03 Septembre : Présentation de la discipline. Etymologie du terme "philosophie" : philein (grec : aimer) / sophia (sagesse)

Définition de la sagesse comme connaissance et action conforme à la vérité. L'exercice de la philosophie débute donc par une recherche de la vérité. L'idée-clé est que la vérité ne se donne aps de façon immédiate : la première réponse qui vient à l'esprit face à une question-problème du type : "faut-il rétablir la peine de mort ?" ne repose pas nécessairement sur un jugement rationnel grâce auquel on pourrait justifier, de façon argumentée, la réponse apportée. En ce sens, l'exercice philosophique consiste à passer de l'opinion (immédiate) au jugement (réfléchi).

De façon générale, on peut donc considérer comme "philosophique" toute démarche par laquelle l'individu tente d'apporter une réponse rationnelle à une question : cette définition large (que l'on retrouve dans l'usage du terme de "philosophie" jusqu'au XVII° siècle) regroupe ainsi les mathématiques (raisonnement logique sur des concepts mathématiques : nombres, figures), la physique (raisonnement logique sur des corps en mouvement, sur des forces quantifiables, etc.), la chimie (raisonnement logique portant sur des particules constituantes de la matière), la biologie (raisonnement portant sur des phénomènes et processus propres aux organismes vivants), voire même la théologie (usage du raisonnement pour répondre à des questions portant sur une ou plusieurs divinités, leurs manifestations  etc.) [Pour répondre à la question  (fort judicieuse)de l'un d'entre vous, on peut donc considérer comme "philosophique", en ce sens large, tout problème susceptible d'être résolu (au moins en partie) par une démarche rationnelle. "Peut-on démontrer l'existence de Dieu" est ainsi une question philosophique, puisqu'on peut apporter des arguments permettant de justifier la thèse selon laquelle on (ne) peut (pas) démontrer l'existence de Dieu. En revanche, la question qui demande de quelle couleur est l'enfer n'est pas une question philosophique, dans la mesure où l'on ne voit pas bien comment l'on pourrait déduire logiquement la couleur des enceintes sataniques.]

De façon plus restreinte, l'exercice philosophique désigne l'usage du raisonnement pour répondre à des questions-problèmes qui n'appartiennent pas spécifiquement au domaine mathématique, physique ou biologique : l'apprentissage de la philosophie en classe terminale consiste donc principalement dans l'élaboration d'argumentations rationnelles permettant de résoudre des questions-problèmes portant sur des notions telles que : la liberté (du type : la liberté peut-elle se passer des lois ?), la justice (la violence peut-elle être juste ?), le bonheur (faut-il satisfaire tous nos désirs pour être heureux ?), l'Etat (l'Etat doit-il fair le bonheur des citoyens ?), le travail (le travail rend-il libre ou esclave ?), etc. Bref : la philo désigne l'usage du raisonnement pour répondre à des questions-problèmes portant sur les notions du programme... de philo. 

Bien. le but est alors de déterminer en quoi consiste l'usage de la raison. Au sens propre, la raison désigne la faculté de l'esprit humain de lier des concepts et des jugements par des relations logiques : c'est ce que vous faites en mathématiques depuis que vous êtes petits. faire des maths, c'est avant tout relier des concepts (cercle, nombre complexe, variables, etc.) par des relations logiques (implication, égalité, équivalence, etc.) Raisonner, c'est donc apporter des réponses justifiées par des arguments rationnels à des questions-problèmes. Mais qu'est-ce qu'un argument rationnel ?

On peut déjà déterminer ce qu'un argument rationnel n'est pas :

     a) justification par l'évidence : il est clair que, on voit bien que, etc. Ceci ne constitue pas un argument rationnel puisque cela ne nous dit rien sur les raisons pour lesquelles l'énoncé est vrai (ou faux).

     b) justification par l'argument d'autorité : le théorème de Pythagore est vrai puisque Pythagore l'a dit ; cela ne vaut rien dans la mesure où cela ne nous dit pas pourquoi Pythagore a considéré cet énoncé comme vrai.Cela vaut aussi pour Platon, Descartes ou Nietzsche.

     c) justification par l'exemple : c'est vrai, puisque dans le cas X c'est vrai. Argument non valide, car ce n'est pas parce qu'une thèse est vérifiée par un cas qu'elle est valable dans tous les autres cas. Ce n'est pas parce qu'un triangle a la somme de ses angles égale à 180° que c'est nécessairement vrai pour tous les autres triangles.

On peut y ajouter deux autres types de pseudo-justifications :

     d) justification par la tradition : "on a toujours considéré que..." Ce n'est pas une preuve : cela ne nous dit pas pourquoi, et par ailleurs il arrive que les générations qui nous ont précédé se soient égarées...

     e) justification par une source transcendante : "Dieu me l'a dit". Ce n'est pas un argument recevable, car cela n'est évidemment valable que pour celui aquel Dieu a fait la grâce de s'adresser. L'argument n'a aucune valeur pour celui qui considérerait, par exemple, que Dieu n'existe pas.

Bien. En quoi consiste alors une argumentation rationnelle ? Il y a trois supports principaux pour un raisonnement :

     a) l'analyse des définitions. L'exemple de la question "la dictature peut-elle être un système politique juste?" ous a montré comment on pouvait apporter une réponse en déduisant logiquement des définitions des termes de "dictature" et de "justice" le caractère contradictoire de l'énoncé.

     b) le recours à des connaissances établies par des procédures scientifiques (au sens large) : ce qui regroupe notamment l'ensemble des connaissances acquises durant la scolarité... et pas seulement en philo !

     c) le recours aux argumentations déjà élaborées par les auteurs du programme, lesquels, en tant que "professionnels de la philo", ont passé leur vie à élaborer des stratégies rationnelles de réponse aux problèmes qui vont nous agiter cette année. Pourquoi ne pas s'en servir ? C'est le sens du recours aux auteurs du programme.

Bien. Nous voilà prêts pour commencer...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site